Des articles

Des étrangers à la maison? Vers une réévaluation du statut de domestique à Gand au XVe siècle

Des étrangers à la maison? Vers une réévaluation du statut de domestique à Gand au XVe siècle



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Des étrangers à la maison? Vers une réévaluation du statut de domestique à Gand au XVe siècle

Par Julie De Groot

Papier remis à la N.W. Conférence Posthumus 2011: Les ménages comme agents de changement? à l'Université d'Anvers (2011)

Résumé: La société urbaine de la fin du Moyen Âge a reconnu l'adolescence comme une période de transition de formation et de transformation, avant l'âge adulte. Pendant ce temps, les jeunes pouvaient se préparer - et étaient préparés par d'autres - à passer à l'étape suivante de leur cycle de vie. C'était également le cas des jeunes des cités médiévales tardives du comté de Flandre. De nombreux garçons ont été inscrits dans une guilde d'artisanat, après avoir payé un droit d'entrée, et sont devenus apprentis pendant quelques années sous la supervision d'un maître de guilde. Les filles, cependant, étaient souvent privées de ce réseau d'apprentissage formel. Une période de service domestique (temporairement) en dehors du domicile familial aurait pu être une alternative bienvenue. Cependant, les historiens ne s'entendent guère sur la valeur didactique et pratique du service domestique. De nombreux chercheurs soutiennent l'idée répandue selon laquelle la fonction de serviteur tout au long du cycle de vie n'était rien de plus que la profession la plus basse des jeunes femmes dans une économie urbaine de la fin du Moyen Âge. Mais peut-on considérer le service domestique à la fin de Gand médiéval comme un simple secteur d'emploi marginal? Ou faut-il le reconsidérer et plutôt le percevoir comme une période de formation continue, dans laquelle la relation entre la servante et la famille de travail est fondamentale? De plus, y a-t-il des indices qui pourraient signaler l'existence d'une certaine stratégie familiale envers le service domestique?

Dans mon article, je voudrais faire valoir que les sources suggèrent que l'hypothèse de la marginalisation ne permet pas d'évaluer les opportunités et les motifs de la fonction de domestique à la fin de la Flandre médiévale. Les preuves disponibles, au contraire, sont très suggestives pour dévoiler un service domestique qui a contribué à une accumulation substantielle de capital (humain) pour les filles concernées.


Voir la vidéo: La Ville de Gand gent 4k (Août 2022).