Des articles

Monarchie et noblesse dans le royaume latin de Jérusalem, 1099-1131: établissement et origines

Monarchie et noblesse dans le royaume latin de Jérusalem, 1099-1131: établissement et origines


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Monarchie et noblesse dans le royaume latin de Jérusalem, 1099-1131: établissement et origines

Par Alan V. Murray

Thèse de doctorat, Université de St Andrews, 1988

Résumé: Le point de départ de cette thèse est la question de l'origine de la noblesse dans le royaume latin de Jérusalem jusqu'en 1131. Elle est discutée en parallèle avec la question des origines de la monarchie elle-même et celle des relations entre les deux institutions.

Le chapitre 1 traite des origines européennes de la monarchie qui dérivaient de deux traditions dynastiques distinctes, la Maison des Ardennes-Verdun dont le pouvoir avait décliné à la fin du XIe siècle et s'éteignit à la veille de la croisade, et la Maison de Boulogne qui était en un ascendant.

Le chapitre 2 examine Godfrey de l’armée de croisade de Bouillon entre 1096 et 1099. À l’origine presque exclusivement lotharingienne, l’armée a absorbé de nombreux éléments d’autres contingents au cours de la marche. La minorité restée à Outremer après 1099 était d'origine diverse et avait développé des liens étroits avec la famille Ardennes-Boulogne.

Le chapitre 3 réévalue la nature généralement acceptée de l'État établi en Palestine par la première croisade, arguant qu'il s'agissait d'une monarchie laïque dirigée par un princeps dont l'autorité dérivait de Dieu.

Le chapitre 4 traite des origines de la noblesse et est une analyse du matériel prosopographique présenté en annexe, tandis que le chapitre 5 est une analyse chronologique des relations entre la monarchie et la noblesse. La noblesse comprenait quatre groupes principaux: les Lotharingiens et les Allemands; Normands; Flamands et Picards; et les hommes d'Ile-de-France et des environs. Le dernier groupe a augmenté en nombre et en influence après l'avènement d'une nouvelle dynastie en la personne de Baldwin II. Le ressentiment contre sa politique et un factionnalisme croissant basé sur des loyautés dynastiques et des origines géographiques ont permis à des sections de la noblesse de menacer la monarchie dans ce règne et le prochain.

Introduction: Le royaume latin de Jérusalem, établi par les croisés victorieux en Palestine en juillet 1099, fut l'une des premières sociétés coloniales du Moyen Âge. Le critère primordial du statut social et juridique était la distinction entre conquérants et vaincus: d'une part une minorité privilégiée, les Européens de l'Ouest francophones de rite catholique romain, et d'autre part la population autochtone majoritaire, composée majoritairement de arabophones. Musulmans et chrétiens de divers rites orientaux, avec un mélange d'Arméniens, de Druzes, de Juifs et de Samaritains. La minorité européenne, connue collectivement sous le nom de Francs, a formé le Staatsvolk du Royaume latin, le seul groupe en pleine possession de droits juridiques, sociaux et politiques illimités. Comme l’a exprimé l’une des enquêtes les plus récentes sur cette dichotomie: «Tout Frank, même le plus pauvre et le plus bas, se classe bien au-dessus du plus riche de la population autochtone».

Pourtant, au sein de cette minorité privilégiée, des distinctions importantes existent. Le premier rang de la société franque, et par conséquent de tout le royaume, comprenait la noblesse. En temps de guerre, les nobles combattaient en chevaliers, à cheval et en armure lourde; ils tenaient des fiefs du roi ou de leur propre seigneur qui était aussi un noble; surtout, ils se distinguaient en droit du reste de la population franque qui appartenait à une classe distincte connue sous le nom de bourgeois. Bref, la noblesse formait la classe militaire et administrative du royaume de Jérusalem.



Commentaires:

  1. Sall

    la phrase magnifique et c'est opportun

  2. Saeger

    Le sujet en discussion est proche de moi ! C'est même triste en quelque sorte :(

  3. Kazinris

    Je confirme. Et avec cela, j'ai rencontré.

  4. Tolabar

    Je vous suggère de visiter un site sur lequel il existe de nombreux articles sur un thème intéressant.



Écrire un message