Des articles

Actes officiels de la rébellion

Actes officiels de la rébellion


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

No 1 : Rapport du major McClellan, U.S. Army, commandant l'Armée du Potomac, daté du 4 août 1863

[p.88]

On verra par le dernier paragraphe de la dépêche précédente que pour avoir une explication plus directe, plus rapide et plus complète de l'état des affaires dans l'armée que je ne le pourrais en envoyant une seule dépêche par bateau à vapeur au bureau télégraphique le plus proche à L'île Jamestown, distante d'environ 70 milles, et attendant une réponse pendant dix heures, je proposai de me rendre personnellement au bureau. C'est ce que j'ai fait. À mon arrivée à Jamestown Island, il y a eu une interruption du courant électrique, ce qui m'a obligé à continuer jusqu'à Fort Monroe et à traverser la baie de Chesapeake jusqu'à Cherrystone Inlet, sur la côte est, où je suis arrivé tard dans la soirée, et immédiatement envoyé les dépêches annexées :

CERISE, août 13, 1862—11.30 p. m.

Veuillez venir au bureau; souhaite vous parler. Quelles nouvelles du Pape ?

GÉO. B. McCLELLAN,
Major général.

Le major H. W. HALLECK, Washington.

ENTREE CERISE, août 14, 1862—12.30 a. m.

Commencé à Jamestown Island pour parler avec vous; trouvé le câble cassé et est venu ici. Veuillez lire mon long télégramme. (Voir ci-dessus la dépêche du 12 août à 23 heures.) Tout est calme au camp. L'ennemi a incendié des quais à City Point hier. Hier, pas de piquets rebelles à des kilomètres de Coggins' Point. Les prisonniers de Richmond déclarent qu'une grande force, avec des fusils, a quitté Richmond vers le nord dimanche.

GÉO.

[p.89]

A laquelle la réponse suivante a été reçue :

WASHINGTON, août 14, 1862-1,40 a. m.

J'ai lu votre dépêche. Il n'y a pas de changement de plan. Vous enverrez vos troupes le plus rapidement possible. Il n'y a aucune difficulté à les débarquer. D'après vos propres témoignages, il n'y a maintenant aucune difficulté à retirer vos forces. Faites-le avec toute la rapidité possible.

H. HALLECK,
Major général

Le major GEORGE B. MCCLELLAN.

Avant que j'aie eu le temps de déchiffrer et de répondre à cette dépêche, l'opérateur télégraphique de Washington m'a informé que le général Halleck était sorti du bureau immédiatement après avoir écrit cette dépêche, sans me laisser aucune indication du fait, ni attendre d'autres informations quant à l'objet de mon voyage à travers la baie. Comme il n'y avait aucune possibilité d'autre communication avec lui à ce moment-là, j'envoyai la dépêche suivante et retournai à Harrison's Landing :

ENTREE CERISE, août 14, 1862-1,40 a. m.

Vos ordres seront obéis. Je reviens tout de suite. J'avais espéré avoir une conversation plus longue et plus complète avec vous après avoir voyagé si loin dans ce but.

GÉO. McCLELLAN,
Major général. HALLECK, Washington DC.

Documents officiels de la rébellion : volume onze, chapitre 23, partie 1 : campagne péninsulaire : rapports, pp.88-89

page Web Rickard, J (20 juin 2006)


Voir la vidéo: Actes Chapitre 1 (Mai 2022).